Lettre d’information aux ministres de la santé des pays membres de l’OAFRESS


A
Mesdames, Messieurs,
Les Ministres de la Santé des Pays d’Afrique Francophone,

Nous, participants de 17 pays d’Afrique Francophone, réunis du 12 au 14 mai 2015 à Saly Portudal au Sénégal,  à la rencontre régionale de planification stratégique de l’OAFRESS organisée par le REPAOC et avec l’appui de l’Alliance Gavi.
Considérant le rôle prépondérant de l’Alliance Gavi, dans le soutien à la vaccination dans nos pays,
Considérant la place faible du français dans les langues de travail de l’Alliance Gavi,

Portons à votre attention :
1. l’avènement  de la  plate-forme de la société civile d’Afrique Francophone pour le renforcement des systèmes  de santé et de la vaccination (OAFRESS) après un processus de quatre (4) ans ;

  1. l’engagement de cette plate-forme à accompagner les politiques nationales de vaccination dans les pays francophones d’Afrique.

Attirons votre attention, au regard de l’importance de la vaccination dans nos pays francophones et de l’appui de Gavi, de la nécessité pour les Ministres chargés de la santé des pays d’Afrique francophone à œuvrer pour :

  • une meilleure prise en compte du français comme langue de travail au sein de l’Alliance Gavi ;
  • une veille active pour que les documents de travail de l’alliance Gavi soient disponibles simultanément en anglais et en français ;
  • un soutien des priorités d’action de l’OAFRESS dans leurs pays respectifs
  • une audience aux plates-formes nationales de la société civile de soutien à la vaccination de vos pays respectifs.

Dans l’espoir d’une future bonne collaboration, veuillez recevoir, Madame/Monsieur le Ministre l’expression de notre déférente considération.

Ont signé :
ROBS (Bénin), SPONG (Burkina-Faso), PROVARESSC (Cameroun), ASSOMESCA (Centrafrique), POSVIT (Tchad), Médecins d’Afrique (CONGO), FENOSCI (Côte d’Ivoire), SANRU (RDC), Collectif des Eglises Evangéliques (Gabon), POSSAV (Guinée), COMARESS/ASOS (Madagascar), FENASCOM (Mali), VACNET (Mauritanie), ROASSEN (Niger), RESSIP/CONGAD/ACDEV/SiggilJiggen (Sénégal), UONGTO (Togo) et  Caritas Comores (Comores)